La Méditation Transcendantale diminue l'anxiété…

La Méditation Transcendantale diminue l'anxiété

Une nouvelle étude sur la diminution de l'anxiété grâce à la MT

9 octobre 2013.

Une nouvelle méta-analyse publiée aujourd'hui dans Journal of Alternative and Complémentary Medecine (2013 , 19 (10) : pp.1-12) 1, indique que la technique de Méditation Transcendantale a un effet important sur la diminution de l'anxiété réactionnelle pour les personnes présentant une forte anxiété. L'anxiété réactionnelle est une mesure de l'état d'anxiété général d'une personne, par opposition à l'état d'anxiété qui se réfère au fait d'être inquiet à un moment donné. Une méta-analyse est un moyen objectif de tirer des conclusions à partir de toutes les recherches portant sur un domaine particulier.

Cette méta-analyse, type d'étude considéré comme "l'étalon-or" dans la recherche médicale, a porté sur 16 études randomisées et incluait 1295 sujets ayant des situations familiales, des modes de vie et des âges différents.
Les sujets qui pratiquaient la Méditation Transcendantale étaient comparés à divers groupes de contrôle dont les sujets suivaient des traitements traditionnellement utilisés contre l'anxiété : techniques de relaxation, psychothérapie individuelle ou thérapies de groupe, etc..
Les études sur les groupes de personnes avec un niveau de stress élevé, tels que les anciens combattants souffrant de stress post-traumatique et les détenus, ont montré des diminutions importantes de leur anxiété grâce à la pratique de la Méditation Transcendantale, alors que les études sur les groupes avec des niveaux d'anxiété modérément élevées, comme les adultes "normaux" et les étudiants, ont montré des changements plus modestes.

Le graphique ci-dessus montre que les études sur les sujets avec un niveau d'anxiété supérieur à 90% de la population adulte générale ont montré des réductions spectaculaires de l'anxiété pour atteindre le niveau d'anxiété de 57% de la population adulte générale grâce à la pratique de la Méditation Transcendantale. Ceci est juste un peu plus élevé que le niveau d'anxiété moyenne de la population qui est de 50%. Les groupes d'étude qui ont débuté au niveau d'anxiété de 60% de la population, c'est-à-dire un peu supérieure à la moyenne, ont montré des diminutions plus modestes pour atteindre le niveau de 48%, soit un peu inférieur à la moyenne.

Le Dr David Orme- Johnson, auteur principal de cette méta-analyse et consultant indépendant de recherche, a déclaré : « Il est logique que si un sujet ne présente pas un niveau d'anxiété élevé au départ, la pratique de la Méditation Transcendantale ne va pas réduire son anxiété de façon très importante. Alors que pour les sujets présentant un niveau d'anxiété élevé au départ, la diminution sera plus significative, et cette baisse s'est produite rapidement dans les premières semaines de pratique ».

La Méditation Transcendantale a également montré produire des améliorations significatives dans d'autres domaines affectés par l'anxiété, tels que l'hypertension artérielle, l'insomnie, les troubles émotionnels, les problèmes familiaux, la situation d'emploi, la toxicomanie et l'abus d'alcool.

Le Dr Vernon Barnes, de la Georgia Regents University, du Georgia Prevention Center, à Augusta, en Géorgie aux États-Unis, et co-auteur de l'étude a précisé à propos des groupes de contrôle dans ces études. « Les groupes contrôle ayant reçu les traitement habituels ne montrent pas des diminutions spectaculaires de leur anxiété. De fait, les groupes de contrôle qui étaient très anxieux au début, ont eu tendance à devenir plus anxieux au fil du temps ».

Sources : sciencecodex.com - 9 octobre 2013.
Sources : online.libertpub.com - 9 octobre 2013.

Retour à la liste des articles

 

Archives articles 2014   Archives articles 2013   Archives articles 2012  
Archives articles 2011  
Archives articles 2010  
Méditation Transcendantale : liens internes du site

Copyright © 2018 - Méditation Transcendantale - Paris. Tous droits réservés.