Méditation Transcendantale dans les collèges de San Francisco

Richard Curci - Méditation Transcendantale dans les écoles de San Francisco

… pour résoudre les problèmes des écoles "difficiles"

8 mai 2011.

Selon un article paru ce 8 mai 2011 dans le San Francisco Examiner, le programme de Méditation Transcendantale produit des améliorations remarquables sur les résultats scolaires et le comportement des élèves dans les écoles les plus "difficiles" de San Francisco.

« Chacun dans cette école a à voir, soit avec quelqu'un qui a été abattu dans une fusillade, soit avec quelqu'un qui a organisé une fusillade ou bien quelqu'un qui a assisté à une fusillade »,  déclare Jim Dierke, directeur du collège Visitacion Valley.
« Nous avions des enfants dans l'incapacité totale d'apprendre ».

Au printemps 2007, Jim Dierke qui, avec 38 ans de service dans les écoles de San Francisco et plusieurs tentatives infructueuses d'amélioration de la situation, décida d'adopter une nouvelle approche tout à fait unique : grâce au financement de la Fondation David Lynch, il introduisit le "Temps Calme" du programme de Méditation Transcendantale pour les élèves, les enseignants et le personnel du collège. Pour les élèves, il s'agit d'une pratique de 12 minutes de méditation au début et en fin de journée de cours.

Jim Dierke et le corps professoral attribuent la réduction de la violence dans le collège, l'augmentation de la fréquentation aux cours, l'amélioration des résultats scolaires et la diminution considérable de renvois, au programme de Méditation Transcendantale.
« Nos élèves viennent de foyers brisés, de familles d'accueil ou de foyers », déclare Brian Borsos, professeur et éducateur spécialisé. « Cette pratique leur permet de prendre du recul et de faire face aux situations qui leur sont propres. C'est un acquis qui vaut pour toute leur vie ».

Richard Curci, éducateur spécialisé depuis 35 ans et principal du collège Everett, a également adopté le "Temps Calme" du programme de Méditation Transcendantale pour son école : « Ce "Temps Calme" et l'éducation ne font qu'un. Ce programme ouvre l'esprit des élèves à l'étude. Il est très difficile d'apprendre lorsqu'on est stressé, le stress ferme l'esprit. Je considère que la méditation est un moyen permettant d'ouvrir l'esprit et de relaxer les enfants. Il en est ainsi pour moi au quotidien, et je vois aussi le progrès de mes élèves ».

The Examinateur a présenté les résultats d'une étude menée dans ces écoles par le San Francisco Unified School District qui indiquent :
• une diminution de 45% des exclusions de plusieurs jours pour les élèves méditants de première année; 
• 10 exclusions durant l'année scolaire 2009-2010 contre 85 exclusions pour 2005-2006;  
• une GPA* de 2,9 à l'automne 2010 comparativement à une GPA* de 2,5 à l'automne 2006;
• une amélioration de 40 points des résultats suivant l'API (l'Index Académique des Résultats scolaires) dans les tests en 2009-2010 .

Sources : The Examiner - San Francisco Examiner

*GPA, pour "Grade Point Average", qui aux États-Unis indique la note moyenne des élèves ou étudiants. Une GPA de 2,5 au collège pourrait correspondre à une note de 9,5 ou 10 /20 en France, et une GPA de 2,9 à une note de 11,5 à 12/20.

Retour à la liste des articles

 

Archives articles 2014   Archives articles 2013   Archives articles 2012  
Archives articles 2011  
Archives articles 2010  
Méditation Transcendantale : liens internes du site

Copyright © 2018 - Méditation Transcendantale - Paris. Tous droits réservés.