La Méditation Transcendantale diminue le "burnout"…

La Méditation Transcendantale diminue le burnout

Une nouvelle étude sur la diminution du "burnout" grâce à la Méditation Transcendantale

2 février 2014.

Différentes études indiquent que le stress et l'épuisement professionnel ("burnout"), sont très répandus dans le monde du travail, y compris chez les enseignants.
Le "burnout" qui est un syndrome d'épuisement émotionnel, de dépersonnalisation et d'insatisfaction au travail, réduit l'efficacité des enseignants et contribue à un taux d'absentéisme élevé.

Une nouvelle étude publiée aux État-Unis dans The Permanente Journal (Vol. 18, n° 1) a montré une diminution significative du stress et du "burnout" chez les enseignants qui pratiquent la technique de Méditation Transcendantale.

Cette étude conduite aux État-Unis, dans le Vermont, à l'école Bennington qui est un internat pour adolescents présentant des troubles du comportement, visait à déterminer si la pratique du programme de Méditation Transcendantale réduisait les symptômes de dépression et le "burnout" chez les enseignants et le personnel d'encadrement.

Selon le Dr Charles Elder, auteur principal de l'étude et médecin-chef du département de médecine interne de Kaiser Permanente Northwest : « Les résultats de cette étude contrôlée randomisée sont très frappants et démontrent l'utilité de l'introduction d'un programme de réduction du stress pour les enseignants et plus généralement pour les employés autant du secteur public que du privé. L'étude menée sur quatre mois a montré une diminution significative et cliniquement importante du "stress perçu", de l'épuisement émotionnel associé à l'épuisement des enseignants, et des symptômes dépressifs chez les personnes pratiquant le programme de Méditation Transcendantale par rapport au groupe "en liste d'attente" contrôle  ».

« Le "burnout" ainsi que d'autres troubles psychologiques conduisent à des comportements néfastes pour la santé, à l'obésité et à l'hypertension, générateurs de maladies cardiovasculaires », a souligné le Dr Sanford Nidich, chercheur et professeur de pédagogie à l'Université Maharishi du Management. « Des études antérieures ont constaté que la pratique du programme de Méditation Transcendantale est efficace pour diminuer les facteurs de risque de maladies cardiaques et d'accidents cardiovasculaires. Cette étude et les recherche antérieures sont une attestation de la valeur du programme de Méditation Transcendantale pour améliorer la santé mentale, la santé physique et le bien-être général », a expliqué le Dr Nidich .

L'étude incluait 40 enseignants et membres du personnel d'encadrement, tous "mesurés" au début de l'étude avant d'être intégrés au hasard, soit au groupe de démarrage immédiat du programme de Méditation Transcendantale, soit à la liste d'attente qui était groupe de contrôle.
La régularité de la pratique de la technique de Méditation Transcendantale pendant les quatre mois de l'étude était élevée. 100 % des personnes du groupe de Méditation Transcendantale méditaient au moins une fois par jour. 56 % d'entre elles méditaient régulièrement à la maison deux fois par jour.

Cette étude est la première à examiner les effets de la Méditation Transcendantale sur le "burnout" des enseignants. Des études antérieures ont montré un impact positif de ce programme sur les taux d'obtention de diplôme des élèves (Méditation Transcendantale et taux d'obtention de diplômes plus élevés), la réussite scolaire (Méditation Transcendantale et amélioration des résultats scolaires), et les symptômes de dépression des élèves.

Cette étude a été financée par le Nine East Network et la David Lynch Foundation.

Sources : thepermanentejournal.org - 2 février 2014.

Retour à la liste des articles

 

Archives articles 2014   Archives articles 2013   Archives articles 2012  
Archives articles 2011  
Archives articles 2010  
Méditation Transcendantale : liens internes du site

Copyright © 2018 - Méditation Transcendantale - Paris. Tous droits réservés.