Méditation Transcendantale®

MÉDITER :

• Comment méditer :
Méditer correctement et facilement ne s'improvise pas.
Comment méditer 

• Apprendre à méditer :
Méditer est un processus naturel. Il suffit de prendre le bon angle de plongée dès le départ :
Apprendre à méditer 

• La Méditation Transcendantale est différente :
La Méditation Transcendantale se différencie de tout autre type de méditation :
Autres méditations 

• Cours de méditation :
Pour apprendre auprès d'un enseignant qualifié :
Apprendre la Méditation Transcendantale 

• Où apprendre à méditer :
Pour vous renseigner et en savoir plus sur la pratique personnelle de la Méditation Transcendantale, prenez contact avec un enseignant qualifié.
Où apprendre à méditer 

CONSULTER :

• Livres :
Les différents livres disponibles en français sur la Méditation Transcendantale et ses multiples applications.
Les livres 

LES DOSSIERS MÉDITATION TRANSCENDANTALE DE LA RÉDACTION :

• AHA :
La Méditation Transcendantale est conseillée par l'AHA.
Lire 

• MT et cerveau :
Méditation Transcendantale et développement du cerveau.
Lire 

• Conscience transcendantale :
La conscience transcendantale.
Lire 

• D'après la physique quantique :
Le "Champ Unifié" de la physique quantique et la conscience transcendantale de la science védique.
Lire 

• Maladies cardio-vasculaires :
Maladies cardio-vasculaires - la Méditation Transcendantale comme soutien non pharmacologique.
Lire 

• Le président qui médite :
La méditation peut changer le monde : " l'histoire du président qui médite ".
Lire 

La Méditation Transcendantale est différente

Des effets différents durant la pratique et des bienfaits différents dans l'activité

Il existe différentes méthodes de méditation et techniques de développement personnel autres que la Méditation Transcendantale. Elles produisent, durant la pratique, des effets différents sur l'esprit et sur le corps, et conduisent à des bienfaits différents dans l'activité.

Les différentes pratiques de méditation peuvent être classées en trois grands groupes : les pratiques de concentration, de contemplation ou de transcendance.
Les deux premiers types de méditation proposent un processus d'attention porté, avec plus ou moins de concentration sur une activité mentale, la respiration ou une partie du corps, ou bien de "surveillance" du moment présent ou d'une activité en cours.
Cette attention, aussi minime soit-elle, nécessite un effort, et cet effort est un frein à l'apaisement profond de l'esprit. Ces pratiques offrent une certaine détente et du repos mais ne permettent pas l'expérience systématique du plein apaisement de l'esprit et du repos profond de la physiologie qui sont les caractéristiques du troisième groupe de méditation avec les expériences d'une intériorisation profonde et de "transcendance".

L'expérience de la "transcendance" prend place naturellement lorsqu'il y a coopération avec la tendance naturelle de l'esprit à se diriger vers ce qui lui est le plus agréable et le plus plénifiant pour lui. En effet, c'est de façon très naturelle et systématique que l'attention, en se tournant vers l'intérieur, se dirige, comme aimantée, vers sa dimension transcendantale de silence intérieur. Avec cette expérience, l'esprit se calme et les pensées deviennent de plus en plus "transparentes", la respiration s'apaise naturellement sans qu'aucune demande particulière volontaire de la part du sujet ne lui soit faite, le corps gagne un profond repos et se régénère, permettant à la relation corps-esprit de se renforcer.

Dès les années 70, les premières recherches sur ce troisième type de méditation ont mis en évidence l'apparition d'un état de conscience spécifique différents des trois états de conscience majeurs que sont le sommeil, le rêve et l'état de veille.

Ce quatrième état de conscience est caractérisé à la fois par un profond repos de la physiologie en même temps qu'un plein éveil de l'esprit.

Méditation Transcendantale : liens internes du site

Copyright © 2016 - Méditation Transcendantale - Paris. Tous droits réservés.